Le blog bourse et swing-trading


Flash bourse : La surprise du chef

Le blog bourse et swing-trading du samedi 21/09/2019 à 20h00

flash bourse trading

(Swingbourse.com) Pourquoi cela ne me surprend pas ? le Cac40 nous offre "la surprise du chef" en effectuant un nouveau plus haut ce vendredi à 5690 points permettant de retrouver les niveaux de décembre 2007, soit un retour en arrière de 12 ans....

Nous sommes dans une situation spéciale ou 50% des traders et investisseurs voient le verre à moitié plein alors que pour les autres il est à moitié vide. Que devons nous attendre de l'indice Cac40 aujourd'hui ? Voici la question que vous êtes certainement très nombreux à vous poser.

Comme je le laissais entendre la semaine passée, les 3 scénarios sont possibles.

- 1) L'indice soutenu par la politique économique franchit nettement sa résistance et va chercher son premier take profit vers 6150 points. Les vadeurs piégés, courent après le papier et coupent rapidement leurs positions.
- 2) L'indice est sous perfusion et nous le savons tous. Les facteurs économiques et le manque de visibilité pèsent sur l'indice qui ne parvient pas à monter mais paradoxalement ne chute pas non plus. Il évite ainsi le pire.
- 3) Le récent plus haut n'est qu'un monumental bull trap ayant pour objectif de couper l'herbe sous le pied des acheteurs et de permettre aux fonds spéculatifs, ainsi qu'aux suiveurs de réaliser de gros profits à la baisse.

Si baisse il y a et qu'elle n’excède pas le support 5210-5150 points, on pourra considérer qu'elle est salutaire pour le marché qui pourra éventuellement rebondir sur ce niveau. Par contre si on venait à enfoncer les 5150 points, ce ne sera plus la même chose.

Graphe
Graphique réalisé avec la plateforme tradingview.com
Cliquez sur le graphe pour l'agrandir

Optimisme ou pessimisme?


Pour ma part, je pencherais pour l'optimisme modéré, je vois mal l'état laisser partir le cac à la dérive alors qu'il essaye (selon lui) de tout faire pour relancer l’économie et la french touch. Cela reviendrait à se tirer une balle dans le pied au moment même ou la BCE relance le QE (quantitative easing).

Certes, le quantitative easing n'est pas une réelle solution et ne profite pas vraiment aux entreprises et à l'économie. L'argent ne sert qu'à acheter des actions dans le but de soutenir le marché et d'éviter que le château de cartes s'effondre.
En fait, le réel but de l'état actuellement est de jouer le temps, il espère que la croissance prendra le relai avant que les marchés ne s'effondre. Un pari risqué, voir même hautement spéculatif...

Le mot de la fin


Aussi longtemps que le marché monte et que des signaux d'achat se présentent régulièrement, il n'y a aucune raison de ne pas aller de l'avant. C'est la qualité de votre money management qui fera la différence. Les portefeuilles swingbourse tirent d'ailleurs bien profit de la situation actuelle.

Si les bigs caps sont sur des fins de cycle, c'est au tour des mids caps de prendre le relai. J'en avais déjà parlé, pas mal de valeurs moyennes sont en début de cycle et j'avais même évoqué la semaine passée le secteur qui pourrait bien surperformer dans les prochains temps.

Que se passe t-il sur les autres actifs ?


Baisse de volatilité pour le bitcoin qui reste dans un range trading dont les bornes hautes et basses sont 10800-9430$. On peut également tracer une oblique baissière sur les sommets réalisés depuis le 26 juin 2019. Dans ce cas, nous obtenons une figure chartiste en triangle descendant qui généralement est annonciatrice d'une sortie par le bas de la figure.

Du coté des autres cryptos, on notera une belle hausse de l'Ethereum depuis mi-septembre où la crypto est partie de 180$ pour avoisiner les 215$ actuellement. La tendance se retourne à la hausse en hebdo laissant mon anticipation aller vers une poursuite de la hausse.

Tendance un peu molle et toujours orientée à la baisse pour la paire EUR/USD qui termine la semaine à 1.1017$. Le support majeur à 1.0940$ reste un objectif potentiellement réalisable.

Fin de consolidation pour l'once d'or ? pas si sûr ! La belle séance de vendredi n'est peut-être qu'un feu de paille qui permettra au métal jaune de revenir sur son plus haut à 1555$. Le tendance hebdo pourrait en effet demander à consolider.

Suite à la baisse de la production de pétrole saoudienne après des attaques de drones la semaine passée, le pétrole WTI s'est envolé lundi, mais a rapidement réintégré la zone des 58$ (le haut de mon estimation).
Un semblant de tendance court terme prend forme suite à cet évènement on pourrait alors viser les 64$ tout en conservant un plancher vers les 52$.

L'indicateur de tendance swingbourse (ITS) reste bien orienté et conserve du potentiel sous le pied, permettant d'assurer la hausse du Cac sans rentrer en zone rouge trop rapidement.
Sur 10 mois glissant, tous les indices sont actuellement dans le vert et affichent une progression. C'est sur les indices les plus performants qui faut partir à la recherche d'opportunités à trader.

Recevez les articles "Flash bourse" par mail ainsi que mon livre numérique en cadeau, pour cela, inscrivez vous afin de rejoindre notre communauté de swing traders.

Bonne fin de week-end et bons trades.

Christophe

Avertissement : Les analyses et articles réalisées par Swingbourse n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou autre produit financier. Swingbourse ainsi que son dirigeant ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun sur la ou les valeurs ou produits financiers cités dans ses analyses. Les informations, graphiques, chiffres, opinons ou commentaires rédigés par la rédaction de Swingbourse s'adressent à des investisseurs expérimentés afin d'apprécier aux mieux les informations qui s'y trouves. Ces dernières sont diffusées à titre purement indicatif et pédagogique, ne pouvant garantir l'exactitude ou la fiabilité.

ban

Derniers articles


Small Indice
Pour se constituer en toute sécurité, un capital à long terme en investissant dans les actions et ETF du Cac40 et du Cacnext20
Taux actuariel du PSI (*)
+20.95%
Taux actuariel du Cac40 (*)
+6,85%
(*) Données à partir du 01 septembre 2010
(en savoir plus)
Trader Expert
Pour réaliser des opérations de swing trading à la hausse comme à la baisse sur les actions du SRD, Mid & small caps ainsi que sur les ETF
Taux actuariel du PTE (*)
+4,83%
Taux actuariel du Cac40 (*)
-0,03%
(*) Données à partir du 05 novembre 2007
(en savoir plus)

Copyright (c) 2007-2019 Swingbourse.com
Tous droits réservés. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Swingbourse.com. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à 3 ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.
Les informations diffusées par Swingbourse.com ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs et traders.
Le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition.
Plus d'infos sur la réglementation > ICI.
Info AMF :
Je ne détiens sur aucun des mes comptes personnels une action dont j'en fais l'analyse technique. Si c'est éventuellement le cas, je le précise clairement sous l'analyse ou l'article en question.
Selon la règlementation de l'AMF, je ne suis pas "CIF", donc pas compétent pour faire du conseil boursier. L'accès aux portefeuilles boursiers virtuels de swingbourse, n'offre à ses abonnés, qu'un regard sur ma méthodologie.
Les analyses graphiques ou les propositions de trades des portefeuilles swingbourse n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une une sollicitation d'achat ou de vente de valeurs mobilières ou autre produit financier. L'abonné et/ou le lecteur reste seul responsable de ses actes. N'oublions pas que toutes les analyses et articles de ce site n’ont qu’une portée pédagogique et informative. Le trader ou investisseur doit se faire son propre jugement avant d'investir dans un produit financier afin qu'il soit adapté à sa situation financière, fiscale et légale.